05/09/2020

La diffusion de Kamen Rider Black suspendue au Brésil après des problèmes de doublage


L'ayant droit Sato Company et le comédien de doublage Elcio Sodré se sont exprimés sur l'affaire

 

C'est via les réseaux sociaux que nous avons appris la suspension de la diffusion de Kamen Rider Black sur la chaine brésilienne Band. Depuis plusieurs semaines, des séries Tokusatsu avaient pris place le dimanche matin sur Band et la fin d'une des séries avait forcé la chaine à chercher un nouveau programme. Au fil des heures, on a découvert que le problème qui avait conduit à l'annulation de Kamen Rider Black était son doublage.

 

La première déclaration a été faite par Sato Company, titulaire des droits de la série au Brésil, sur ses réseaux sociaux. «Malheureusement, tout le monde n'est pas favorable à l'énorme travail que nous faisons pour sauver les œuvres classiques qui nourrissent les nostalgiques en ce moment de pandémie», informe la note, ajoutant que «l'intérêt de quelques-uns freine le rêve de beaucoup d'autres». 

Regardez la note ci-dessous:


Contacté par le site Na Telinha, le président de la société, Nelson Sato, a précisé qu'il s'agissait d'un problème lié au doublage, et que Kamen Rider Black "peut revenir ou non, s'il y a accord ou non".

En début d'après-midi, ce vendredi 4 septembre, c'est au tour de la voix du doubleur Elcio Sodré de se manifester sur ses réseaux sociaux. La personne responsable de la voix du protagoniste Isamu Minami (Kohtaro Minami / Kamen Rider Black-Black RX) a expliqué que la diffusion de tout média nécessite l'autorisation préalable du détenteur de la voix, mais qu'à aucun moment on ne serait allé lui parler pour négocier le contrat de cession des droits d'auteur, comme l'exige la loi. 

"J'attends toujours et j'espère que tout se terminera bien et comment cela devrait se terminer par une négociation entre les bonnes personnes: dans le cadre de la loi", a-t-il conclu. 

Consultez la publication:



Tard dans l'après-midi, Sato Company a publié une nouvelle note expliquant l'affaire. Divisée en plusieurs points, la note de clarification explique que le retrait de Kamen Rider Black était le fait d'un doubleur qui aurait refusé de signer le contrat d'affectation de voix, et que l'équipe mène des études pour augmenter le nombre d'heures pour le doubleur.


Alors que le sujet continue d'être discuté entre les parties impliquées, la case "Mundo Animado" du matin sur Band continuera à être diffusée uniquement avec des épisodes de Changeman, Jiraiya et Jaspion (depuis le début). Le groupe a déjà supprimé le titre du programme de dimanche de son site Web officiel.



Cette affaire n'est pas sans rappeler un mouvement de grève en France, en 1994, lorsque les comédiens de doublage réclamaient d'être consultés avant la rediffusion des oeuvres doublées et rémunérés en conséquence en application du Code de la propriété intellectuelle. Les négociations débutèrent après plus de deux mois de grève. Depuis 1995, La mention systématique des noms des comédiens assurant le doublage au générique est devenue obligatoire notamment.


TRETA: Black, a saída da TV e mais notas de esclarecimento - TokuDoc



Kamen Rider Black a été présenté au Brésil dans les années 90 sur Rede Manchete (chaine qui n'existe plus ndlr) et compte de nombreux fans dans tout le Brésil. La série raconte l'histoire des frères jumeaux Issamu Minami et Nobuhiko Akizuki, destinés à se battre pour le titre de souverains de l'empire Gorgom. Issamu parvient à échapper à son destin et utilise ses pouvoirs pour combattre les monstres.

 

"Explication de l'Imbrolium"

 


 

via omelete
Sources : Sato Company sur Instagram, Elcio Sodré sur Instagram, Sato Company sur facebook, Elcio Sodré sur YouTube

Photo Animeland

Aucun commentaire:

Publier un commentaire