08/02/2015

10 choses frustrantes que les fans d'animés ne connaîtront plus jamais



De nos jours vous, les jeunes, pouvez voir des animés facilement ! Vous avez Crunchyroll et Dailymotion pour les regarder quand vous le voulez. Vous avez de la chance de ne pas être passés par toutes ces batailles.

1. Acheter encore plus d'étagères pour ranger toutes ses VHS.
Tu étais content quand tu avais plus de deux épisodes par cassette.

2. Le choix du "doublé" ou "sous-titré" était une préoccupation légitime
Les VHS ne comportaient qu'une seule piste audio.

3. Rater un moment important.
Parfois un enregistrement comporte des défauts comme un saut d'image.

4. Louper un épisode.
Pas de Replay et encore moins de rediff. dans l'immédiat.

5. Être à la merci des décisions de programmation des chaines de télé.
Avec la disparition du Club Dorothée c'est aussi la fin de Dragon Ball Z qui part avec.

6. Ne pas trouver de cassette vierge alors que l'épisode commence dans 5 minutes.
Effacer ce qui semble être le moins important : facile à dire.

7. Souhaiter que son disquaire propose des BO d'animés.
Une petite boutique d'occasion fera l'affaire.

8. Attendre une heure ou deux pour télécharger l'opening de son animé favori.
Ne rigolez pas. On attend pour une qualité souvent médiocre.

9. Un doublage français peu fiable


10. Aller au vidéoclub pour finalement être déçu par sa sélection d'animés.
Je suppose que je vais encore louer la vidéo de Pokémon...


GoBoiano

Photo 1 : Yamane Keitake
Photo 4 : Cam Evans


Aucun commentaire:

Publier un commentaire