13/07/2013

L'histoire du Tokusatsu à la télé brésilienne racontée dans un livre



"Changeman, Jaspion, Jiraiya & Co." chez Matrix Edition


L'éditeur brésilien Matrix a sorti récemment un livre intitulé "Changeman, Jaspion, Jiraiya e Cia." ("Changeman, Jaspion, Jiraiya & Co.") qui retrace, avec beaucoup d'humour, "les aventures des série japonais à la télévision brésilienne". Changeman, Jaspion, Jiraiya et Flashman étaient certains de ces héros qui ont fait naître la fièvre et conquis les enfants des années 80. Cette passion perdure dans la mémoire et le cœur de ces enfants qui sont maintenant adultes, une émotion qui a agité et influencé toute une génération.


Synopsis :
Cet ouvrage se penche sur les Tokusatsu japonais, un genre plutôt inhabituel et fascinant. Le livre se replonge dans l'histoire de la télévision brésilienne, pour les amoureux de la culture japonaise ou des histoires aux mélanges improbables - comme des samouraïs combattant des extraterrestres - ou tout simplement pour ceux qui veulent se souvenir des héros de leur enfance ou de leur adolescence.


Descriptif :
Format : Broché / 23 x 16 cm
Nombre de pages : 128
Auteur : João Lobato
Langue : Portugais
Éditeur : MATRIX EDITORA
Sujet : Communication - Radio et Télévision
Date de sortie : 3 juin 2013
Prix : 29 reals brésilien (9,78 euros)
Shop : MATRIX EDITORA


En France, le Tokusatsu a aussi été découvert à la télévision et, bien que Dengeki Sentai Changeman manque à l'appel, il déchaine toujours autant les passions comme nous le rappelle le magazine AnimeLand dans son 20e Hors Série consacré principalement au Sentai amateur français "France Five". Ce numéro spécial contient en effet un petit dossier de quelques pages sur l'évolution du Tokusatsu au Japon, les codes du Sentai et l'arrivée des séries japonaises en France.

AnimeLand HS n°20 propose également un double DVD contenant tous les épisodes et bonus de France Five.

Prix : 14,95 € (disponible sur la Boutique AnimeLand)



Photos : Toei / Anime Manga Presse / Ryô Kudo

Livraria Cultura, MATRIX EDITORA, Tatisatsu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire