10/03/2013

Deux ans plus tard: le nord du Japon en photos



État des lieux 2 ans après le Grand Tremblement de Terre de l'Est du Japon (3.11).

Ce lundi, deux ans se seront écoulés depuis le Grand Tremblement de Terre de l'Est du Japon (Higashi Nihon Daishinsai) où un puissant tsunami résultant du tremblement de terre a dévasté des dizaines de villes et villages côtiers faisant près de 19.000 victimes. Le pays, en particulier la préfecture de Fukushima, continue à recoller les morceaux et ces clichés de Toshifumi KITAMURA, un photographe de l'AFP, témoignent de la persistance des blessures mais aussi de la vie qui reprend.


À Kesennuma, l'une des localités les plus durement touchées, les bruits de la vie sont revenus. [...] Dans le centre-ville, les habitants s'activent toujours à reconstruire. La vie semble reprendre. [...] Les gens semblent avoir retrouvé de l'énergie, surtout ceux qui sont sur les hauteurs. Mais plus près de la côte, il n'y a pas de vie. Du tout.

"Le fossé entre les zones qui renaissent et le reste saute aux yeux, et à mon avis ça ne va pas s'arranger", dit le photographe KITAMURA.

Ci-dessus, c'est un cargo planté à 500 mètres de la côte que la municipalité veut garder pour se rappeler des morts dont beaucoup n'ont jamais été retrouvés. Certains habitants n'en veulent pas.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

21.

22.

AFP, Byô-kan Sunday via Rocket News 24, NicoNico, blog de takaaqui